Fil d’actualité – La fin des fonds en euros, le placement préféré des français

Fil d’actualité – La fin des fonds en euros, le placement préféré des français

Le , par William Gabel

 

Il aura fallu attendre Septembre 2019 pour que le placement sans risque préféré des français tombe et que les assureurs de la place réagissent ! Depuis 2015, nous annonçons que le contexte financier des taux bas allait avoir pour conséquence d’entrainer “la fin des fonds en euros”, de nouveaux risques de défaillance de compagnies d’assurance.


Nous travaillons depuis de nombreuses années sans utiliser de fonds en euros d’assurance et en choisissant des compagnies d’assurance non assujetties à la loi Sapin 2, qui permet au Haut Conseil à la Stabilité Financière de bloquer tous les contrats d’assurance en un seul décret.


Depuis l’été 2019, les choses s’accélèrent. Découvrez notre fil d’actualité (du plus récent au plus ancien) concernant le fonds en euro, régulièrement mis à jour.

Timeline des évènements :


Dernière actualité en date

2 janvier 2020 – Solvabilité des assureurs vie : Bercy pioche dans les réserves des épargnants

Les compagnies pourront renforcer leurs fonds propres grâce aux plus-values des contrats de leurs clients en cas de «situations exceptionnelles», selon un arrêté publié le 24 décembre. Ce qui pourrait inciter les compagnies à renforcer leurs réserves… au détriment du rendement servi aux épargnants sur leurs fonds en euros.” En savoir plus

10 decembre 2019 – L’association des consommateurs CLCV pointe du doigt les fonds en euros qui ne garantissent plus 100% du capital

L’association insiste sur le fait que certains organismes garantissent désormais un capital brut de frais de gestion, et non plus net de frais de gestion, pour leurs fonds en euros. “Ainsi, la garantie du capital baisse avec le temps, avec une garantie de l’ordre de 92% seulement au bout de huit ans”, dénonce la CLCV. Face à cette situation, l’association demande “la mention expresse de l’absence de garantie sur le fonds en euros dans les documents commerciaux, publicitaires et contractuels dès lors que l’assuré n’est pas sûr de récupérer 100 à tout moment, s’il a investi 100.” En savoir plus

2 decembre 2019 – Generali annonce un rendement de 1% pour ses fonds en euros 2019

Lanceur d’alerte au mois de septembre 2019, l’assureur avait été le premier à annoncer prendre des mesures drastiques concernant son fonds en euros. Ainsi, pour dissuader ses clients, Generali France écrit : “Le taux de rendement servi sur nos fonds en euros, net de frais de gestion et de toute bonification, sera de 1%”. En 2018, ce taux atteignait encore 1,75%. En savoir plus

28 novembre 2019 – Swiss Life sabre le rendement de ses fonds en euros

La saison de publication des rendements des fonds en euros commence fort avec la filiale française du groupe helvétique Swiss Life qui annonce un taux de rendement de 1 % pour 2019, contre 1, 5 % l’année dernière, soit une chute de -33% des rendements en une année ! En savoir plus

19 novembre 2019 – L’Agefi : Les fonds en euros n’ont plus d’avenir

Le constat tiré dans l’article est éloquent : non seulement l’assurance-vie investie sur les fonds en euros n’a plus d’avenir en raison de la faiblesse des rendements versés et d’une fiscalité rognée pour les anciens contrats mais le risque systémique sur la liquidité de ces contrats est aujourd’hui bien réel (Loi Sapin 2). En savoir plus

29 octobre 2019 – Afer : La sécurité ne rémunère plus

Les Assises de l’Afer (Association d’épargnants) ont été l’occasion d’appeler les épargnants à diversifier leur investissement en assurance vie. “Un épargnant qui cherche davantage de rentabilité doit accepter d’avoir moins de garanties ou d’investir à plus long terme”, ajoute Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie, invitée par l’Afer. En savoir plus

23 octobre 2019 – AG2R La Mondiale place une émission de dette de 500 millions d’euros pour “améliorer son ratio de solvabilité”

Depuis cet été et la bascule des obligations souveraines en territoire négatif, les assureurs vie tentent de se désensibiliser du fonds euros dont la garantie en capital à tout moment devient de plus en plus compliquée à assumer. Dans ce contexte, l’assureur AG2R La Mondiale fait le choix d’augmenter son ratio de solvabilité par une émission de dette subordonnée de 500 millions d’euros. En savoir plus

22 octobre 2019 – AG2R La Mondiale souhaite limiter l’accès à ses fonds euros

Le directeur général d’AG2R La Mondiale, André Renaudin, s’exprime dans une interview au Journal du Dimanche : il faut agir pour limiter la casse sur les fonds en euros de l’assurance vie. L’assureur songe à mettre en place des frais d’entrée sur ses fonds en euros. En savoir plus

21 octobre 2019 – Afer (Assureur Aviva) impose des frais d’entrée sur le fonds en euros à 2 %

Afer met des barrières à l’entrée sur ses fonds en euros et demande un minimum de 30% d’unités de compte pour les nouveaux investissements de plus de 100 000 euros. La mesure est effective depuis septembre. En savoir plus

10 octobre 2019 – Apicil plafonne à 60% maximum l’investissement sur ses fonds en euros

Le dispositif mis en place vise “à préserver l’intérêt des clients compte tenu du nouvel environnement économique de taux négatifs dans lequel nous sommes entrés”. Pour ce faire, Apicil plafonne à 60% maximum l’investissement sur ses fonds en euros.

9 octobre 2019 – Crédit Mutuel Arkéa recapitalise en urgence sa filiale d’assurance-vie Suravenir pour 540 millions d’euros

Pour la première fois, une entité dédiée à l’assurance-vie a été renflouée par sa maison mère, et pas qu’un peu : Arkéa a apporté dans l’urgence fin septembre… 540 millions d’euros afin de clore les comptes de sa filiale Suravenir à la fin du 3° trimestre 2019 dans laquelle sont logés ses contrats d’assurance-vie, ce qui représente un montant supérieur aux bénéfices d’Arkéa pour l’année 2018 !

Pire encore, les dirigeants d’Arkéa avouent à travers leur rapport semestriel fin juin 2019 avoir sous-estimé le risque en cas de hausse des taux : “A fin 2018, une hausse des taux de 100 points de base impacterait ses capitaux propres négativement de 147 millions d’euros”. A aucun moment dans ce document, les dirigeants n’envisagent une recapitalisation en urgence de 540 millions d’euros, qui n’apparait pas dans leur communication financière. Cela pose des questions pour tous les assureurs de la place.
En savoir plus

1 octobre 2019 – Le gouverneur de la Banque de France prévient que les taux servis par les fonds en euros “devront baisser”

“Les taux servis devront baisser, pour tenir compte de la diminution des rendements et permettre aux assureurs de tenir leurs engagements. Mais ces taux resteront positifs”, a indiqué François Villeroy De Galhau. En savoir plus

1 octobre 2019 – Allianz veut limiter l’accès à ses fonds en euros

L’assureur Allianz annonce à son tour qu’il compte instaurer des barrières à l’entrée sur les fonds en euros proposés dans ses contrats d’assurance-vie. “Nous faisons partie de ceux qui pensent que le fonds en euros est un vestige d’un passé révolu où les taux d’intérêts étaient positifs” renchérit Sylvain Coriat, membre du comité exécutif d’Allianz France En savoir plus

27 septembre 2019 – Crédit Agricole Assurances restreint l’accès à ses fonds euros en imposant des frais d’entrée à 2%

Frédéric Thomas, le directeur général de Crédit Agricole Assurances, annonce que la rémunération des fonds en euros sur les contrats d’assurance vie baissera « significativement » dès cette année.

Afin de rediriger l’épargne de ses clients vers d’autres placements, l’entreprise envisage la facturation de frais d’entrée plus élevés. En savoir plus

24 septembre 2019 – Le PDG de Generali France annonce la fermeture de deux de ses fonds en euros totalisant plusieurs milliards d’encours

Generali France ouvre le bal fin septembre en annonçant que l’entrée dans ses fonds euros serait plus contraignant à partir de 2020. Jean-Laurent Granier, PDG de Generali France explique : “Le modèle de la sécurité absolue, de la liquidité permanente, de la garantie totale et à tout instant du capital, qui est finalement une réplication du modèle du Livret A, est à bout de souffle. Le monde du fonds euros roi est terminé ! »

La filiale française du groupe italien a déjà pris des mesures pour juguler la collecte en euros. Il va fermer cette année deux de ses fonds euros (France 2 et Euro Innovalia) qui totalisent plusieurs milliards d’euros d’encours. Autrement dit, ces fonds ne seront plus commercialisés.

Generali France va aussi poser des barrières à l’entrée sur le fonds euros.

Vers une baisse significative des rendements

Pour dissuader les épargnants d’investir sur des fonds euros, l’assureur est décidé à employer les grands moyens et à baisser très significativement le rendement servi par ses fonds euros. Generali France avait servi l’année dernière en moyenne entre 1,80 % et 1,90 % sur ses contrats, on serait plus proche des 1,30 % pour 2019.

La sortie de cet acteur majeur (50 milliards d’euros d’encours sur ses fonds euros) donne le “la”.
En savoir plus

10 septembre 2019 – Le vice président de l’ACPR : “Il faut renoncer aux produits en euros”

L’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) appelle les acteurs de la place financière à renoncer au fonds en euros. Et ce, au profit de supports plus risqués. En savoir plus

 

William Gabel
Ingénieur patrimonial
Groupe Quinze - Gestion Privée

Inscription à la newsletter

Rencontrez-nous